Michel Pacha

Un inestimable héritage

Quel est ce Pacha dont le nom évoque le récit mythique d’un prince de l’Orient.

On a entendu dire qu’il est le créateur de Tamaris, colline aux belles villas romantiques dans l’écrin d’un jardin exotique, joyau menacé par la conquête des promoteurs, au long de cette corniche dont le reflet figé renvoi à l’image lointaine des Echelles du Levant et de Constantinople au 19° siècle. On raconte qu’il amassa une immense fortune en construisant les phares de l’Empire Ottoman, et qu’il ramena d’Orient le souvenir de sa splendeur déchue.

On raconte qu’il était un enfant du pays et qu’il embarqua un jour à Balaguier comme mousse sur un navire à voiles. On se souvient peut-être qu’il revînt à Tamaris finir ses jours, après une longue vie d’aventures, dans un château des mille et une nuits ; et que son voilier, ancré au pied de son jardin, attendait son ordre pour faire voile à nouveau vers l’Orient. Ne cherchez pas les traces du bateau ni du château, ils ont suivi le Pacha dans l’ombre de l’oubli.

Peut-être n’étaient-ils qu’un rêve de voyageur, une image dans l’eau de la baie.

La ville de Sanary rend aujourd’hui hommage à cet homme hors du commun.

Contact exposition itinérante

Service Archives et Patrimoine, 
Mairie de Sanary sur Mer 
Médiathèque, Rue Schuman, 
du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30
Tél. : +33 (0)4.94.32.97.84 
Courriel :  archives[at]sanarysurmer[dot]com