Les lieux remarquables

L'ouvrage de la pointe

Gros Cerveau
04 89 96 43 43

L'orgue de Sanary-sur-Mer

Eglise Saint Nazaire
04 94 74 01 04

Eglise Saint Nazaire

Place Michel Pacha
04 94 74 59 90

Balades et nature au Gros Cerveau

Avenue du Pont d'Aran
04 89 96 43 43

La Tour de Sanary

Place de la tour
04 94 32 97 89

Le sanctuaire de la Miséricorde

12 rue Laget
04 94 74 01 04

Le chemin de Croix

Place Michel Pacha
04 94 74 01 04

Les pointus

Quai Général de Gaulle
04 94 74 01 04

Le Jardin des Oliviers

665 chemin de sainte Trinide

Musée Frédéric Dumas

Rue Lauzet Aîné
04 94 32 97 89

Les Ruelles de Sanary

1 rue de la République
04 94 74 01 04

Les jardins de la ville

Square Kennedy
04 94 74 01 04

Fontaine de l'Agriculture

Place de la tour
04 94 74 01 04

La chapelle Notre-Dame de Pitié

Chemin de la colline
04 94 74 0 104

La chapelle Saint Roch

95 Chemin de l'Huide
0494740104

Les Mousquemers

Rue Lauzet ainé
04 94 32 97 89

Les Oratoires

Montée des oratoires
04 94 74 01 04

Fontaine de la Marine

Place de lattre de Tassigny
04 94 74 01 04

Le lavoir

Square Kennedy
04 94 74 01 04

Le fort du Gros Cerveau

Gros Cerveau
04 89 96 43 43

Musée Frédéric Dumas

Rue Lauzet Aîné
Salle Maurice Fargues
83110 Sanary-sur-Mer

En avril 1945, un trio de passionnés de plongée, créent un groupe d’études et de recherches sous marines.

Deux officiers de marine Philippe Tailliez, Jacques Yves Cousteau et un civil, Frédéric Dumas, créent un groupe d’études et de recherches sous marines, le GERS, chargé d’étudier le matériel de plongée, le déminage, le renflouement d’épaves et la formation des scaphandriers.Une équipe de plongeurs se met alors en place. Elle est aidée par de nombreux volontaires, dont le premier maître de manœuvre Maurice Fargues, moniteur à l’école de scaphandriers. Elle participe à l’expertise des épaves de la flotte sabordée en 1942 dans la rade de Toulon. En 1946, à bord de l’aviso « Elie-Monnier », les plongeurs du GERS travaillent aux côtés des « pieds lourds », nom usuel pour les scaphandriers, qui jouent du chalumeau pour détruire les mines allemandes. L’année 1947 est celle des records de profondeur en plongée ! Frédéric Dumas ouvre le bal avec 93m ; toute l’équipe suit jusqu’à 90m et Cousteau atteint les 100m ! Le Musée Frédéric-Dumas honore la mémoire de ces pionniers de la plongée sous-marine autonome en conservant et en présentant des collections d’objets anciens liés à l’histoire de la pénétration du milieu sous-marin par l’homme.

Qualification : Indoor (intérieur) , Recommandé par mauvais temps

Dispositions spéciales COVID 19 :Réouverture du musée le 19 mai 2021

Tarifs : Entrée libre.

Disponibilités : Fermé temporairement.

Centre ville , En ville

Services : Visites gratuites

Équipements :Parking à proximité

Animaux acceptés :Non

Animaux acceptés avec supplément :Non

Langues parlées : Français